La clairière aux sangliers (4 décembre 2016)

Après avoir réalisé leur calendrier de l’année 2017 dénudés, les Flèches n’allaient pas s’y risquer en ce dimanche matin aux Bois de st Pierre.

En effet les températures étant plutôt de saison, cela aurait été courageux de courir en tenue d’Eve…

Bref, une matinée fraîche et plutôt ensoleillée avec un superbe parcours dessiné par les membres de l’EPA attendaient nos 9 coureurs du jour.

Pourtant ça démarre mal pour Maxence qui une fois monté dans la voiture, constate qu’il ne pourra courir en raison d’une blessure aux adducteurs provoqué par le foot la veille. Il accompagnera le groupe tout de même pour les encourager. merci la Fléchette.

Le départ est donné, ça part vite et certain se font surprendre et se retrouvent bloqués derrière avant une descente. C’est le cas de Jérôme par exemple qui est contraint de s’arrêter en haut et malheureusement en voulant relancer son effort arrivé en bas, ressent une douleur dans le mollet et doit malheureusement abandonner… décidément ça part mal ce matin pour les flèches…

Et pourtant on en restera pas là car notre Jean-Phi, qui s’était engagé sur le 16km s’est vu lui aussi contraint d’arrêter au 12eme km car la douleur était trop forte…

Qu’en est-il de nos autres coureurs? Et bien tout c’est bien passé…

Yann fut le premier des flèches à franchir la ligne d’arrivée .Il termine au classement général 137eme en 55min13s sur le 9km. Bon il était le seul du groupe à être engagé sur cette distance. Bravo Yannou…

Pour le 16km nous avions notre Bisbiche qui était la ce matin là.Lui qui ne savait pas trop encore dans la semaine s’il allait courir ce dimanche et qui finit à une très honorable 44ème place en 1h20min31s.

C’est sans compter sur le fougueux et infatigable Pascal enfin presque. En effet toujours aussi dynamique avant le départ il a vu son énergie diminuer au fil des kilomètres. Mais le doyen des Flèches à quand même montrer que l’ancien en avait encore sous le capot et termine 38eme en 1h18min59s. Chapeau bas Pascal.

Dans la continuité nous avons notre baba cool de service. Celui qui court 2 fois à l’année et qui est doté d’un talent monstre. Cécé et son collant quelque peu douteux. Ses baskets étaient pleines de toiles d’araignées.Ceci dit ça ne l’a pas empêché de terminer 16eme en 1h14min36s. Bravo papy.

En revanche il ne manquait plus que la compétition à Yohan pour compléter ses entraînements actuels.Et il s’en tire avec une belle course en finissant à la 9eme place en 1h12min23s.

Et pour finir comme il arrive toujours en première place on se le garde pour la fin. Notre incontournable champion qui pourtant avait passé une journée terriblement difficile la veille dû à une soirée chargée. Avait pour objectif certainement d’éliminer le plus rapidement possible les mauvaises toxines qui étaient dans son corps. On voit que cette raison pour laquelle il a terminé 1er en 1h04min32s.Bravo champion. C’est dommage, ça a pas le même effet sur tout le monde….bravo les flèches et bravo aux membres de l’EPA pour cette course magnifique et une organisation irréprochable…

20161204_093254

Even’trail (37) 13/11/2016

Erwan raconte sa course…

Sur la Ligne de départ, 8h30, j’ai repéré LE coureur qu’il va falloir arriver à suivre.

2ème km : effectivement je suis 30 mètres derrière lui et ça va vite.

5ème km : Ho bordel, ça va vite, je tire la langue.

7ème km : seul à sa poursuite je tire grave la langue, mais il est toujours en ligne de mire.

10ème km : suite à un monotrace il stop son effort pour m’attendre, je lui annonce qu’il est barjot, et sa réponse est « allons jusqu’au 20ème km comme ça, c’est mon entraînement « , et moi « ben vas y tout seul, moi je vais pas tenir à ce rythme « .

12ème km : toujours tous les 2, il m’emmène .

13ème km : ….il m’emmène…

14ème km : m’emmène toujours…sympa le gars.

15ème km : chouette il décide de boire au ravito, petit moment de répit.

16ème km : j’ai pris le relais… et à ma grande surprise il baisse sévèrement de rythme, je l’attends à mon tour, il m’annonce qu’il a un léger coup de moins bien.

18ème km : j’ai une cinquantaine de mètres d’avance, sans forcer, je stop mon effort et lui demande comment ça va, il répond qu’il ne va pas bien du tout…et là, c’est le moment pour faire ma BA de la journée, je lui propose ma barre céréale, ma préférée, celle qui est au chocolat et à la banane, elle est si bonne…enfin bref, il la mange et je l’encourage à me suivre tranquillement au moins jusqu’au 20ème.

20ème km : je suis seul, et à un rythme qui me convient.

22ème km : il y a 5 chevreuils…oui oui, sur la gauche, dans un champs!!!

26ème km : il me reste juste à gérer les 3 derniers km.

29ème km : fin de la course, victoire en 2h03.

Une grosse ambiance sur cette épreuve, avec une organisation au top et un adversaire qui m’a poussé à puiser au plus profond de moi-même.

http://toursnaventure.com/resultats-et-photos-2016

OR6R4923

12345...52

Gulisan2315 |
Christianyaxx |
Reggiensvj |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecolerugbypantin
| wistry's blog life
| Karibagwerihonane